Un site contreversé par les défenseurs des animaux

Wat Pha Luang Ta Bua - Temple des tigres

Situé en Thaïlande dans la province de Kanchanaburi, le Temple des tigres bouddhiste n’était jadis qu’un temple forestier et un sanctuaire pour de nombreux animaux.

JPEG - 25.9 ko

En 1999, le temple voit naitre son premier bébé tigre.
De nombreux bébés tigres orphelins furent, depuis, emmenés au temple et élevés par les moines y résidant.
C’est un sanctuaire pour animaux et un centre de préservation.
De nombreuses espèces sauvages sont hébergées sur le sol du temple. Les techniques de préservation des moines sont différentes de celles du monde occidental ; les tigres de Wat Pha Luang Ta Bua sont traités comme des membres de la famille et nom comme des spécimens à préserver dans leur intégrité et leur spécificité originelle.
Certains critiquent la façon dont les tigres sont élevés et l’exploitation touristique qui en est faite. Ceci est fait dans le but de construire l’Ile aux Tigres. C’est le projet d’une île qui permettra aux tigres de circuler librement dans un lieu qui les protègera des humains. La première génération de tigres ne sera jamais capable d’être relâchée dans la nature. Les générations qui suivront, sur l’Ile aux Tigres permettra aux bébés tigres d’apprendre à chasser et à se nourrir par eux-même dans l’espoir de les relâcher dans la nature.
Le prix d’entrée de 600 THB contribue outre l’entretien quotidien, à l’achèvement du sanctuaire. Les travaux devraient être terminés bientôt
 [1]
Lire aussi Le temple des tigres contreversé
.


Album photos de Kanchatrek
Tiger Temple