Temple bouddhiste - méditation

Wat Mano Dhammaram

Connu également comme le Wat Nang No
Le temple est situé sur la rive occidentale de la rivière Mae Klong. D’après l’analyse des constructions et objets religieux retrouvés à savoir le Bouddha couché, le prang [1]et autres objets sacrés, on peut dire que le temple a été construit depuis plusieurs siècles. Le style d’Ayuttaya première période prouve que le temple a connu la gloire de la ville.

WatManoThammaram_01

Après la défaite contre les Birmans, les habitants ont déserté la ville et le temple a été désaffecté. Plus tard, quand le calme était revenu, les gens sont venus repeupler la ville et restauré le temple. Des bonzes furent invités à venir séjourner dans le monastère. À cette époque, une femme appelée No joua un rôle très important dans la restauration du site. Le temple fut donc appelé Wat Nang No. En 1957, les habitants ont demandé que le temple soit enregistré. Un décret a été publié en 1958 et depuis cette date, des bonzes séjournent dans le temple.
En 1959, le temple prit le nom de Wat Mano Dhammaram. Actuellement le temple est un centre de pratique religieuse et de méditation de Kanchanaburi.

Pour y aller :
Depuis Bangkok, prendre la route pour Tha Muang, au croisement et le centre de secours Rattanavudh, tourner à gauche vers le centre-ville Tha Muang. Suivre le panneau et tourner à droite, une fois arrivé sur la route principale, passer la Caisse d’Épargne. Prendre à gauche au jardin de la Princess Mère en direction du barrage Mae Klong. Suivre le barrage jusqu’au bout et tourner à droite à l’embranchement à trois voies. Suivre la chaussée goudronnée vers les temples Thum Suae et Wat Thum Khao Noi. Mais continuer encore trois kilomètres en prenant à gauche suivant la route parallèle au barrage.

WatManoThammaram_02

Notes

[1Prang est un terme dérivé du sanskrit qui désigne une sorte de tambour. Dans l’architecture religieuse de Thaïlande c’est un type particulier de tour sanctuaire comme le stūpa, le prang comporte en outre une cella à laquelle on peut accéder. Sa structure est identique à celle du prasat kmer. Le prang est un édifice élaboré, adapté à la religion bouddhiste et au culte des reliques.