Les voleurs trouvent ...

Un milliard de THB chez le haut fonctionnaire thaïlandais

Ils ont essayé de changer un million et demi de USD à Kanchanaburi...
Des voleurs ont fait irruption dans la maison d’un haut fonctionnaire du Ministère des Transports et sont repartis avec 41 millions de THB [1].
Trois individus ont été arrêtés et deux autres se sont livré le 21 novembre 2011 - y compris le cerveau présumé du gang.

JPEG - 18.4 ko
Le butin de 41 millions de THB
Photo The Nation/ANN

  • L’argent faisait partie de plus d’un milliard de THB [2] que les suspects affirment avoir trouvé au domicile du secrétaire permanent des transports Sablom Supoth [3]

Somboon Riyaten, 40 ans, s’est livré à la police à Chiang Rai, tandis Wanankrit Butkanha, 40, Bunseub Jomkan, 44 et Wuthichai Panthawari, 33 ans, ont été arrêtés et 16, millions de THB saisis, d’après la police.

Le cerveau du gang présumé, Chayathat Jannachai, 34 ans, s’est également livré à la police avec sa mère, Chutima Janphong, qui a précédemment été la secrétaire du Supoth.

Tous deux ont été interrogés par la police, mais Chayathat aurait nié toute malversation. Des sources policières ont indiqué que Chayathat s’était fâché avec Supoth, qui aurait tiré sur Chutima il y a six mois. Ils pense qu’il monté le cambriolage contre Supoth.

Plus tôt, deux autres hommes avaient été arrêtés avec de l’or et l’argent pour une valeur de près trois millions de THB. Ils ont dit à la police qu’ils croyaient que plus d’un milliards - supposé être mal acquis - a été caché dans le château de Supoth.

La police pense que plus de dix personnes ont été impliquées dans le crime.

La police aurait été contactée par Lersak Wiriyakrasap, 51 ans, de Kanchanaburi, qui aurait été contacté par un des malfaiteurs voulant changer 1,5 million de dollars en espèces en THB.

Pol général Panupong Singhara, un chef de police adjoint, a déclaré que quatre hommes avaient avoué avoir organisé le cambriolage et que quatre autres étaient toujours en liberté - Weerasak Chualee, 36 ans, l’un des chefs de gang présumés, Pongsak Namwong, 35 ans, Kamnuan Meknoi , 38 ans et Prapan Ruangkrua, 32 ans.

Panupong a précisé que le chef de gang avait partagé l’argent du butin volé au cour de cambriolage dans tout le pays.
Panupong indiqué que Chayatat, 33 ans, avait été l’informateur principal de la police clés lorsqu’il s’est rendu au autorité le 21 novembre.
Chayatat, qui était proche de Bunseub, avait demandé à ce dernier de recruter des membres pour participer au vol. Bunseub contacté un chef de gang à la recherche de plusieurs complices.

Panupong, d’après ses dire, a certifié que la police n’avait trouvé aucune preuve impliquant les fonctionnaires dans une quelconque malversation [4]. Un des suspects, Singthong, alias Seh Kai [5], a souvent été désigné Seh par les membres des gangs, alors qu’il n’est pas un responsable militaire.

Somboon a indiqué qu’il était agriculteur à Chiang Rai et contacté par Singthong pour faire quelques travaux à Bangkok. Il a dit qu’il a accepté le poste, sans savoir que le travail consistait à cambrioler la maison appartenait à Supoth. Il n’aurait découvert qu’il s’agissait d’un cambriolage, qu’une fois que lui et cinq complices ont fait irruption dans la maison de Supot. Il précisé qu’il est allé dans le salon et avait vu trois boîtes en carton dans le placard avec beaucoup d’argent. Il a pris une boîte qui contenait trois millions de USD en espèces, et il a aperçu deux sacs dans un chariot dont il pense qu’ils étaient remplis avec de l’argent.

Il a dit Weerasak, le chef de gang, a exigé 50.000 THB prélevés sur trois les millions contenus dans la boîte avant de s’enfuir.

Supoth, le haut fonctionnaire a été muté à un poste inactif depuis le vol avec effraction dans son château. Il est fait l’objet d’investigations sur sa fortune par le National Anti-Corruption Commission and the Anti-Money Laundering Office.
Une source du ministère des Transports a déclaré que l’effraction chez Supoth a été révélée par un ancien collaborateur proche de Supoth. Cet ancien fonctionnaire aurait eu des conflits, après son départ, avec Supoth.

« Nombreux sont ceux qui croient que le conflit entre les deux homme est à la source des cette intrigue. Le but du cambriolage étant de faire suspecter des malversations de la part de Supoth. Les cambrioleurs auraient accepté de commettre le cambriolage, car ils croyaient qu’ils ne seraient emprisonnés quelques années si ils étaient attrapés. » a poursuivi la même source.

Supoth a été transféré un poste inactif [6] au ministère de la Voirie.

Notes

[141 millions de THB soit environ 975.000 EUR.

[2Soit 24 millions de EUR environ.

[3Sablom Supoth, 55 ans
Sablom Supoth - Director-General, Department of Rural Roads
Education
- 1971 - 1976 : Bachelor of Engineering (Civil Engineering),
King Mongkut’s University of Technology, Thonburi
- 2002 : College of Senior Executive Management, Course 1
(Class 36) (Office of Civil Service Commission)
- 2002 - 2003 : National Defence College (Class 45)
- 2004 : Chief Information Technology (Class 16)
Present Position
- Director-General, Department of Rural Roads
Other Positions
- Member, Board of Directors, Don Muang Tollway Public Co., Ltd.
- Member, Board of Directors, State Railway of Thailand
Experience Positions
- 1977 : Security Officer 3, Department of Labour,
Ministry of Interior
- 1978 : Civil Engineer 3, Sub-construction Project Control
Division, Royal Irrigation Department
- 1978 - 1998 :Civil Engineer for Highway Design 3-8, Survey and
Design Division, Department of Highways, Ministry of Transport
- 1998 - 2001 : Director, Training Division, Department of
Highways, Ministry of Transport
- 2001 - 2003 : Assistant Permanent Secretary, Ministry of
Transport
- 2003 - 2006 : Deputy Director-General, Department of Rural
Roads, Ministry of Transport
- 2006 - 2008 : Inspector-General, Ministry of Transport
- 2008 - nov 2011 : Director-General, Department of Rural Roads
http://www.mrta.co.th/news/Annual_report/2551/th7.pdf

[4De quoi faire saliver les fonctionnaires français qui ont rarement 24 millions de EUR en liquide dans leur manoir !

[5Commandant Kai

[6Il existe donc des postes inactifs dans l’administration thaïlandaise ! Curieux !