Luttes sociales à Kanchanaburi

Travailleurs birmans en lutte contre les bas salaires

Plus de 400 travailleurs birmans [1] de l’usine de chaussures PTK à Chedi Sam Ong dans la province de Kanchanaburi ont réclamé une hausse de salaires, ce jeudi 7 juillet 2011.
Travailleurs birmans en lutte contre les bas salaires

Les ouvriers réclamaient une augmentation de salaire de 2 THB [2] par heure. La direction de l’usine leurproposé une augmentation de 1 THB.
Les travailleurs ont manifesté de 13 heures à 15 heures pour protester et réclamer les 2 THB par heure.

Sam Chedi Ong [3] se trouve à proximité du Col de Trois Pagodes et du district de Kyainseikgyi dans l’État Karen en Birmanie.

Après la manifestation, les travailleurs ont quitté l’usine. La direction aurait décidé de fermer jusqu’à samedi. À Chedi Sam Ong, il y a cinq usines de chaussures PTK employant plus de 2.000 travailleurs birmans payés 7 THB /h [4] pour 10 heures par jour  ; un jour de salaire correspond environ à 1,50 EUR. après un an de présence le salaire passe à 8 THB / h.

JPEG - 29.5 ko
Minibus

« Nos salaires ne sont pas suffisants pour vivre. C’est pourquoi nous avons exigé de meilleurs salaires, " dit Ma Maw, un protestataire [5].

JPEG - 22.5 ko
Ventilation des couts dans le prix d’une chaussure Nike

Minibus
Plus de 5.000 travailleurs birmans travaillent dans les usines de chaussures, les usines de vêtements et d’autres usines dans le Chedi Sam Ong. Il y a environ 40 usines de la région.


Un accord a été conclu
Les négociations entre représentants de l’usine de chaussures PTK à Chedi Sam Ong à Kanchanaburi, Thaïlande, et plus de 400 travailleurs birmans qui ont montré une hausse des salaires, le jeudi [6] ont abouti lorsque les responsables ont convenu d’augmenter les salaires de 1,5 THB par heure.

Les travailleurs birmans de l’usine thaïlandaise travaillent 10 heures par jour pour un salaire quotidien de 70 à 115 THB. Après l’accord, les travailleurs gagneront 85 à 130 THB par jour.

Notes

[20,05 EUR

[3ด่านเจดีย์สามองค์ - dan chedi sam ong - Col des trois Pagodes est un col situé à une altitude de 282 m dans les monts Bilauktaung , frontière naturelle entre le sud de la Birmanie et l’ouest de la Thaïlande. Les monts Bilauktaung constituent le massif le plus élevé de la chaîne du Tenasserim. Le col relie la ville birmane de Payathonsu à la ville thaïlandaise de Sangkhla Buri. C’est la route terrestre principale entre l’État Karen en Birmanie et l’ouest de la Thaïlande. Le bouddhisme a pénétré au IIIe siècle dans l’actuelle Thaïlande par cette voie.

[40,164 EUR
Taux actualisé en juillet 2011

[5Il existe une loi sur la salaire minimum en Thaïlande. Il varie entre de 160 THB (3,75 EUR) thaïlandais à 220 THB (5 EUR) par jour, selon les différentes provinces. Les taux de salaire minimum sont fixés par les Comités provinciaux de salaire tripartites où il n’y parfois que les seuls représentants des employeurs.
Le 12 décembre 2010 la Commission nationale sur les salaires a effectué une réévaluation qui porte le salaire minimum quotidien à 176,3 THB (4,40 EUR) en moyenne. Phuket au sommet de l’échelle voit le salaire minimum passer à 221 THB. La province de Phayao, en queue de peloton à l’extrême nord le voit porté à 159 THB.
Avec 70 THB (1,65 EUR) par jour, les esclaves birmans sont très largement sous-payés. Leur revendication porte sur un salaire de 90 THB par jour, à peine plus que la moitié du salaire minimum légal moyen en Thaïlande)
_

[67 juillet 2011