Un tigre aura le dernier mot..

Temple des Tigres, la fin !

, par Rédaction

Le Temple des Tigres se voit interdire les spectacles de tigres et leur exposition.

Le National Parks, Wildlife and Plants Conservation Department avisera l’abbé de Wat Pa Maha Bua Luangta Yanna Sampanno [1] à Kanchanaburi de l’interdiction de faire sortir les tigres des cages pour des spectacles publics, des manifestations ou l’alimentation en publique en échange de paiement à des touristes.

JPEG - 35.9 ko
Temple des Tigres - en médaillon Mr. Niphon Choitbaan

L’interdiction fait suite à l’accident de la semaine dernière : Phra Visut Sarathen, l’abbé du temple a a été attaqué et blessé par un tigre lors d’une représentation, a déclaré le chef du département M. Niphon Chotbaan, ce lundi 25 mai 2015.
Il a ajouté que le ministère, a assigné au chef adjoint du département, M. Adisorn Nutdamrong, de former un comité avec les dirigeants locaux pour soigner les 147 tigres à la place du temple sous trois conditions à savoir :
- pas d’élevage de tigres en captivité ;
- pas de spectacles ou démonstrations des tigres à des fins commerciales publiques ;
- et pas d’autorisation pour les tigres de sortir de leurs cages ou leur enclos.

JPEG - 35.9 ko
Temple des Tigres - en médaillon Mr. Niphon Choitbaan

En ce qui concerne le tigre qui a attaqué l’abbé, M. Niphon a précisé dit que la bête qui est actuellement au temple sera pris en charge par le département.
Il a poursuivi en disant que le ministère avait contacté deux station d’élevage, à Khaoson et à Khao Prathab Chang dans la province voisine de Ratchaburi pour accueillir entre 70 et 80 tigres.

Notes

[1Le wat connu comme Wat Sua (Temple des Tigres) est situé dans le district de Sai Yok.