Colin Firth, Jeremy Irvine et

Nicole Kidman à Kanchanaburi

Nicole Kidman se prépare à jouer la femme de Colin Firth dans le prochain film The Railway Man.

Après des vacances en Australie, Nicole Kidman a repris un entraînement sportif intensif.

JPEG - 25.9 ko
Nicole Kidman en sueur
Accompagnée de son entraineur personnel à West Hollywood. Elle sera bientôt à Kanchanaburi.

L’actrice, âgée de 44 ans, qui est mère de deux enfants, a été aperçue en sueur à West Hollywood avec son entraîneur personnel, son look sportif agrémenté de leggings noirs et d’une casquette de baseball Nike

La star de Rabbit Hole est revenue récemment aux États-Unis après un séjour en famille avec son mari Keith Urban et leurs filles, Sunday Rose et Faith.

Leur vacances ont été morcelées, le mari de Nicole, Keith était aussi à Down Under pour le travail. Il a participé à une série d’activités de promotion de la version australienne de The Voice.

Pendant ce temps Nicole se préparait à tenir son rôle dans dans The Railway Man .

Nicole Kidman y remplacera Rachel Weisz, dans le rôle de la femme peu ordinaire qui a permis à son mari de surmonter les cauchemars causés par ses horribles épreuves durant la Seconde Guerre mondiale. L’actrice couronnée par un Academy Award a été convaincue par Colin Firth et par le producteur Andy Paterson de jouer dans The Railway Man, qui est tiré de la véritable histoire d’Eric Lomax
 [1] (1995), dirigée par son ami Mike Finlason.
]]
, un sous-lieutenant dans le Royal Corps of Signals [2] qui a été capturé par les forces japonaises.
Prisonnier de guerre, il a été torturé et à travaillé à la construction du chemin de ferBurma-Siam railway, également connu sous le nom de Death Railway [3]. La construction de cette ligne de chemin de fer a été raconté de façon très romancée, par David Lean en 1957 dans le film Le Pont sur la rivière Kwai.

La deuxième épouse de Lomax, Patricia Wallace (Patti), sera interprétée par Nicole Kidman.

JPEG - 22.8 ko
Rachel Weisz
Elle ne viendra pas à Kanchanaburi...

Rachel Weisz avait été pressentie pour ce rôle, mais elle doit faire des prises de vue supplémentaires pour The Legacy Bourne et Oz : The Great And Powerful. De plus elle veut être présente aux États-Unis pour la reprise du film obsédant de Terence Davies The Deep Blue Sea.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Lomax a été envoyé dans un camp près de Kanchanaburi en Thaïlande, qui accueillait des dizaines de milliers de prisonniers de guerre chargés de la construction du chemin de fer et du pont sinistre de la rivière Kwaï.

Le tournage aura lieu à Kanchanaburi. Jeremy Irvine, qui a joué dans War Horse (Cheval de guerre)
 [4]
aura le rôle de Lomax jeune, qui est brutalement torturé pendant sa captivité.

Patti Wallace épousa par le suite Lomax, elle tenta de l’aider à faire face aux blessures profondes qui continuaient à se meurtrir à son esprit. Colin Firth, qui interprètera Lomax agé, a déclaré « Après être passé par où lui et d’autres sont passés, vous n’oubliez jamais. C’est avec vous pour toujours. J’ai rencontré Eric Lomax ; c’est un homme incroyable. »

Pleinement consciente des horreurs psychologiques que son mari avait enduré, Patti décida de l’aider. Elle écrivit à l’ancien officier japonais, Nagase Takashi
 [5]

, qui servit d’interprète durant les interrogatoires et tenu pour responsable de l’avoir torturé. Elle engagea ainsi un processus des plus extraordinaires sur la voie du pardon.

Andy Paterson a essayé de produire le film depuis plusieurs années, et Colin Firth s’est aussi impliqué pendant une longue période.
Le film, avec un scénario signé Frank Cottrell Boyce, sera réalisé par Jonathan Teplitzky et sera filmée en Écosse et en Australie ainsi qu’à Kanchanaburi en Thaïlande.

Notes

[1

JPEG - 29.5 ko
Nagase Takashi, Eric Lomax, Patricia Wallace
Rencontre après la guerre sur le pont de la Rivière Kwai à Kanchanaburi


Eric Sutherland Lomax est né en 1919 et a été officier dans l’armée britannique. Il est célèbre pour avoir écrit un livre, The Railway man (ISBN 0-09-958231-7), sur son expérience avant, pendant, et après la guerre, qui a remporté le 1996 NCR Book Award et le J. R. Ackerley Prize for Autobiography..
Lomax a servi dans le Royal Corps of Signals en 1940. Il était lieutenant lorsqu’il a été capturé, et a été promu capitaine après sa libération.

John McCarthy, un journaliste qui a été retenu en otage pendant cinq ans, décrit livre Lomax comme « une histoire extraordinaire de la torture et de la réconciliation ».

La vie d’Eric, y compris la réconciliation avec l’un de ses anciens bourreaux sur le pont de la rivière Kwaïa été filmée dans un documentaire Enemy My Friend [[L’ennemi de mon ami

[2Corps royal des transmissions britannique

[3Chemin de fer la mort

[4 War Horse (Cheval de guerre) est un film de Steven Spielberg tiré d’un roman jeunesse de Michael Morpurgo, publié en 1982 et adapté pour le théâtre en 2007 en Grande-Bretagne.

[5

JPEG - 9.5 ko
Statue de Takashi Nagase au JEATH War Museum

 Nagase Takashi(Fujiwara) et né à Okayama, au Japon, au milieu des années 1920. Il était un étudiant à l’université quand il a été mobilisé par l’armée japonaise. Il a servi dans l’unité chargée de la construction du Death Railway Thaïlande-Birmanie en tant qu’interprète pour la police militaire japonaise. Selon un témoin, B.Kesavachandran, de Lakkidi au Kerala en Inde et qui fut son élève à Malacca en mai 1942, « sa compréhension très couramment des Anglais. Il avait un accent américain et était un bon professeur, un homme cultivé très éloigné du comportement des soldats japonais grossiers, rudes et violents... »
Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il participa à la recherche de tombes de prisonniers de guerre décédés.
Pour cette raison, il changea de sentiments sur les actions des Japonais. Il se consacra à la société. Il est devenu un moine bouddhiste ordonné qui se consacra aux mérites des défunts. Il a créé la Fondation Peace River Kwae qui donne des milliers de bourses d’études aux étudiants pauvres de Kanchanaburi depuis de nombreuses années.
une statue lui est consacrée au JEATH War Museum dans le Wat Chai Chumpol Chana Songkram à Kanchanaburi