Plantes de Kanchanaburi

Mûrier blanc - Morus alba L. - dtohn maawn

Le mûrier blanc - Morus alba L. - ต้นหม่อน - dtohn maawn, ou mûrier commun, est une espèce d’arbre fruitier de la famille des Moracées originaire de Chine. _ Le mûrier blanc a été largement cultivé pour ses feuilles, aliment exclusif du ver à soie [1].
Mûrier blanc - Morus alba L.

ต้นหม่อน - dtohn maawn, le mûrier blanc, mûrier du ver à soie, [2] - Morus alba L., Morus indica, Morus tatarica., Morus nervosa, Morus macrophylla Moretti ou Morus morettiana

Le mûrier blanc est un arbre arbre monoïque  [3], à l’allure massive au tronc court gris clair. Son écorce est parcourue de crevasses profondes. Son feuillage est caduc de couleur verte tendre à sombre. Les feuilles sont lisses et brillantes au-dessus, elles mesurent de 6 à 8 cm, sont simples et cordiformes, lobées (de 3 à 7 lobes) à marge irrégulièrement dentée.
- Les drupes [4] comestible mesurent entre 2 et 3 cm, elles sont blanches ou roses.
Le mûrier blanc est originaire d’Asie du sud-est, Thaïlande, Birmanie, Malaisie...

Le genre Morus comprend un grand nombre d’espèces et de variétés d’arbres.
Le mûrier commun a été introduit dans le sud de la France en provenance d’Italie au alentours du XVe siècle pour la sériciculture  [5].

JPEG - 20.5 ko
Le ver à soie - bombyx du mûrier
La feuille du mûrier est aliment exclusif du ver à soie.

Parmi les variétés de plantes obtenues en culture (cultivars) ont trouve le Pendula de 4 à 6 m de haut, légèrement pleureur à cime arrondie ; Pyramidalis au port conique, Tatarica appelé Mûrier de Russie qui est une variété très rustique.

JPEG - 20.6 ko
Fabrication de papier de mûrier - papier saa

Le murier est cultivé pour son feuillage qui est l’aliment unique des vers à soie. Son bois, très dur, a été utilisé en ébénisterie et marqueterie pour la variété de ses couleurs, du jaune citrine au noir en passant par l’ocre. On l’a également utilisé dans la fabrication de la pâte à papier. En Thaïlande, l’écorce a longtemps été utilisée dans la fabrication de papier : « papier saa กกระดาษ สา - gra daat [6] saa [7] ». Ce papier est souvent appelé papier de riz [8] et ou confondu avec lui, au Japon .

Dans la médecine chinoise les mûres sont préparées sous forme de sang shen, une pâte réputée tonique, dépurative et tranquillisante. On l’utilise pour l’anxiété, les insomnies, les vertiges et les problèmes d’acouphène. Les feuilles sont sudorifiques, fébrifuges et censées calmer les rages de dents. L’écorce amère est purgative et vermifuge. Les praticiens traditionnels thaïlandais utilisent les feuilles pour apaiser les piqures d’insectes, les fruits pour soigner les problèmes gastriques et les maux de gorge, ; l’écorce les maux d’estomac, les douleurs névralgiques et les œdèmes. Le thé vert des feuilles est utilisé comme antidépresseur et, à haute dose, pour son effet sédatif ; il provoque alors l’altération de certaines fonctions mentales.
Il permet aussi de diminuer l’intensité de la teinte des peaux colorées et d’atténuer les taches brunes en unifiant le teint [9].

La feuille du mûrier jeunes adultes est composées 14% de protéines, elle contient des vitamines C, B1, D, du carotène, de l’acide folique. Elle est riche en antioxydants. Ces substances de la feuille de mûrier blanc ont un effet bénéfique sur le taux de glycémie. Elles ralentissant en effet l’activité des enzymes impliquées dans la digestion des glucides. Le mûrier blanc peut être recommandé dans le traitement du diabète et sa prévention, et peut aider à aider la perte de poids.


Espèces de mûriers présent en Thaïlande
- Morus kagayamae [Moraceae], [Morus bombycis]. Le mûrier à feuilles de platane, mûrier platane.
- Morus australis [Moraceae], [Japanese Mulberry]. Mûrier de petite taille (2 à 3 mètres)
- Morus laevigata [Moraceae], [Maorus alba variété laevigata]
- Morus macrophylla [Moraceae], [Morus kagayamae], [Morus bombycis], [Morus multiculis]. Le murier platane ou murier à feuille de platane à grandes feuilles
- Morus alba ’Platanifolia’ [Moraceae]. Port étalé, grandes feuilles vert foncé brillantes.
- Morus macroura] [Moraceae]. Le mûrier blanc avec des fruits de couleur pourpre noir, long de 5 à 10 cm.
- Morus morettiana [Moraceae]
- Morus nervosa [Moraceae]. Une variété de mûrier blanc.

Quelques autres espèces et variétés dans le monde
- Morus alba ’Aureifolia’, feuille avec un bord jaune, fruit blanc au gout de miel
- Morus alba ’Contorta’
- Morus alba ’Emmanuelle’, fruit allongé
- Morus alba ’Moretti’, grandes feuilles, fruit blanc un peu violet de taille moyenne au gout bien sucré et acidulé
- Morus alba ’Mure blanche’
- Morus alba ’Mure rose’
- Morus alba ’Pendula’, murier blanc pleureur, haut de 3 à 6 m, port pleureur, feuilles vert luisant
- Morus alba ’Pendula Dippel’, murier blanc pleureur, fruits noirs sucrés
- Morus alba ’Pyramidalis’, port conique
- Morus alba ’Shangri La’, cultivar originaire de Naples
- Morus ’Balhi tout’, variété à fruit
- Morus ’Caucasica’, fruit fragile au gout savoureux, parfumé, éclate très facilement, difficile à transporter, se mange sur l’arbre
- Morus Kagayamae ’Koitz’,’Koïdz’ ou Morus bombycis ’Koitz’
- Morus x Illinois ’Everbearing’, c’est un hybride de morus alba et morus rubra apprécié pour la saveur de ces fruits, originaire de l’illinois, longues baies noires pesant deux grammes, saveur douce.
- Morus Multicaulis, murier multicaule), grandes feuilles claire, minces, espacées, boursouflées, variété à fruit
- Morus multiculis ’Large black’, fruits noirs assez gros et acidulés
- Morus multiculis ’Loud georgeous’, variété productive, fruit noir à maturité, de bonne qualité gustative
- Morus multiculis ’planifolia’, petit fruit
- Morus nigra (murier noir)
- Morus nigra ’Black english’, aux saveurs de cassis et framboise
- Morus nigra ’Black Tabor’, longs fruits noir, doux.
- Morus nigra ’Perse’, black tabor ’Chelsea’, fruits longs et rouges et gouteux
- Morus nigra ’Shirtout’, mure noire, jus violet
- Morus nigra ’Wellington mulberry’, murier noir, fruits au gout acidulé
- Morus rubra ’Hicks Fancy’, mûrier rouge aux fruits acidulés
- Morus rubra ’Townsend’, mûrier rouge, fruit allongé, gout sucré rappelant la framboise
- Broussonetia papyrifera, Morus papyrifera, le mûrier de Chine ou mûrier à papier : . C’est un arbre dioïque [10].
- Broussonetia papyrifera laciniata, le mûrier de Chine ou murier à papier au feuilles finement découpées
- Broussonetia kazinoki, le mûrier à papier.

JPEG - 29.3 ko
Morus alba var. tatarica
Dipartimento di Biologia, Università di Trieste - Picture by Andrea Moro - Richmond-upon-Thames, Royal Botanic Gardens, Kew, United Kingdom, - Image licensed under a Creative Commons Attribution Non Commercial Share-Alike 3.0 Licence (CC by-nc–sa 3.0)


Morus alba
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Hamamelidae
Ordre Urticales
Famille Moraceae
Genre Morus
Nom binominal : Morus alba - L., 1753

Notes

[1Le bombyx du mûrier (Bombyx mori) est un lépidoptère domestique originaire du nord de la Chine, élevé pour produire la soie. Le ver à soie est sa chenille. Le bombyx est inconnu à l’état sauvage, il résulte de la sélection par élevage appelé sériciculture.

[2en anglais white mulberry tree, common mulberry

[3Monoïque vient du grec monos, un seul, et oikos, logis.- MonoIque désigne des plantes qui offrent, réunies sur un même individu, des fleurs mâles (staminifères) et des fleurs femelles (pistillées). Le mûrier, le bouleau, le pin, le maïs, le noyer, les courges, sont des végétaux monoïques.

[4Une drupe est un fruit charnu à noyau, comme la prune. Certains fruits, formés de multiples petites drupes agglomérées, sont des polydrupes. C’est le cas pour les framboises et les mûres. Dans les fruits du genre Rubus (framboises, mûres du roncier), le fruit est issu d’une fleur unique dont le pistil est formé de multiples carpelles libres. Les mûres de mûrier, très ressemblantes aux mûres de ronces sont, au contraire, issues d’inflorescences compactes en chatons, chaque drupéole étant issue d’une fleur différente.

[5La sériciculture est l’élevage du ver à soie et les pratiques qui concernent cet élevage.

[6Papier

[7Mûrier qui n’est pas traduit dans l’appellation commerciale pour des raisons de marketing

[8Le washi ou wagami utilisé pour les origami l’art du pliage du papier.

[9Propriété liée à l’action des antioxydants renforcée par la présence de vitamine C et au propriété d’inhibition de la tyrosinase.
La tyrosinase est l’enzyme clé de la mélanogenèse responsable de la pigmentation de la peau

[10Les plantes dioïques ont des fleurs unisexuées. On rencontre des individus à fleurs mâles et des individus à fleurs femelles sur des pieds différents.