Tiger Temple

Mort « accidentelle » d’un tigre

Le vétérinaire du Temple des tigres - Wat Pha Luang Ta Bua, à Kanchanaburi ans le district de Sai Yok a prétendu ce 6 juin 2012 que la mort d’un tigre le 26 mai 2012 était le résultat d’un accident bizarre,. Il a cru bon d’ajouter que le temple traite ses tigres bien et a collaboré avec les autorités. La mort mystérieuse du tigre conforte ceux qui pensent que les animaux sont maltraités.

Le vétérinaire, Somchai Wisetmongkolchai a expliqué que le personnel personnel avait accroché un pneu avec une chaîne pour que les tigres jouent jouer avec. Le lendemain matinils ont trouvé une tigresse de un an morte avec la chaîne autour de son cou. Elle avait des blessures profondes au cou car apparemment elle aurait essayé de mâcher de la chaîne pour libérer son cou.
Somchai az examiné et photographié les blessures, puis alerté le Wildlife and Plant Conservation Department et a remis un rapport sur la mort du tigre à la Conservation Area 3 Office à Ban Pong.
Insistant sur le fait les tigres sont soigné et que chaque tigre ont une micro-puce implantée et sont régulièrement inscrit auprès du ministère, il a affirmé que les tigres étaient régulièrement suivis par les vétérinaires de l’Université Mahidol à Sai ​​Yok. Il demandé la peau du tigre et sa carcasse à des fins éducatives, plutôt que de la voir incinérée. Pas de petit profit pour le Temple du Tigre.

Le directeur du bureau de la Conservation Area 3 à Ban Pong, Yutthachai Pattamasonthi a de son côté précisé que le ministère a chargé son bureau en accord avec le Tiger Temple de faire examiner la carcasse par les spécialistes de la faune de l’Université Mahidol à Sai ​​Yok, afin de déterminer la cause exacte du décès.

Un première information avait circulé indiquant que le tigre aurait été battu. Il est difficile de croire que les autorité thaïlandaises vont faire la lumière sur cet accident. Le très rentable Temple des Tigre semble jouir d’un traitement de favaeur tout à fait spécial.