Architecture en Thaïlande

Le Wat - Temple bouddhiste en Thaïlande

Un wat - วัด (avasa en pali, avasatha en sanskrit) est un temple-monastère en Thaïlande. Le mot désigne, au sens propre, une école. Le wat est un une école bouddhiste dans un monastère où résident des moines . Un site sans moine résident n’est est appelé un wat que par abus de langage. Les ruines de wat anciens comme le Wat du Prasat Muang Singh, par exemple.
Dans le langage ordinaire, le terme wat s’applique à n’importe quel lieu de culte sauf les mosquées. Ainsi, un wat tchin est un wat chinois (taoïste, bouddhiste...), un wat khaek, un temple hindou, et un wat krit ou wat farang, une église ou un temple chrétiens.

[[Un wat, en Thaïlande, est ordinairement constitué de différent bâtiments :

JPEG - 14.4 ko
Bot du wat Pak Lam Khakhaeng - Kanchanaburi


- d’un chedi (chaitya : temple en sanskrit). Le chedi est un reliquaire, de forme le plus souvent en forme de cloche ou conique, renfermant parfois des reliques de Bouddha ;
- d’un bôt ou ubosoth - (uposatha en pali) ou salle d’ordination, la salle de prière la plus sacrée. C’est dan le bot que les nouveaux moines prononcent leurs vœux. C’est un bâtiment rectangulaire recouvert d’un toit pentu, à plusieurs pans superposés la plupart du temps. Les fenêtres, si elles existent, sont petites. En face de l’entrée se dresse une statue du Bouddha assis. Le bôt est entouré des 8 stèles sima, pierres angulaires, souvent décorées d’une dharmacakra (Roue de la loi) dans le but est de détourner les forces du mal. Une 9e stèle sima est enterrée sous le bôt.
- du viharn ou wihaan (vihara en sanskrit). Le viharn est une salle de réunion et de prière, très semblable au bôt, mais sans stèles sima et ornée plus modestement ;
- du mondop (mandapa en sanskrit). Le mondop est le plus souvent une construcyion carrée ouverte avec 4 voûtes et un toit pyramidal. Le mondop est utilisé pour loger les textes et/ou les objets sacrés.
- du sala. Le sala est un pavillon pour le repos et la pratiques d’activités diverses ;
- du haw trai. Le haw trai est la bibliothèque où les écrits bouddhistes sont conservés ;
- du haw klawng. Le haw klawng est la tour du tambour ;
- du haw rakhang. Le haw rakhang est la tour de la cloche.

Les moines habitaient autrefois dans le viharn. Aujourd’hui leur logement est à l’extérieur des bâtiments du wat.


Plan du Wat Phra Chetuphon - Wat Po, Bangkok, Thaïlande Plan du Wat Phra Chetuphon - Wat Po, Bangkok, Thaïlande
1. The Sheltered Gate
2. Phra Uposatha (Bot, chapelle principale)
3. Kampaengkaew
4. Phra Maha Sthupa ou Phra Prang
5. Phra Rabieng et Phra Viharn Thit
6. Phra Viharn Kod
6.1 Phra Viharn Kod Phrachai
6.2 Phra Viharn Kod Phra Buddhachao Khao Nibbana
6.3 Phra Viharn Kod Nadaeng
6.4 Phra Viharn Kod Samor
7. Simple chedi de base
8. Phra Chedi Rai
9. Khao Mor
10. Sala Rai
11. Belfry
12. Phra Maha Chedi Si Rajakarn
13. Temple Museum Exhibiting Artifacts du Phra Maha Chedi Si Rajakarn
14. The Vihara of The Reclining Buddha
15. Phra Mondob (La salle des écritures)
16. Sala Karn Parein
17. Missakawan Park
18. Crocodile Pond
19. Contorted Hermit Mount
20. Thai Traditional Medical Science School et Massage du corps
21. Chinese Rock Giants et Rockeries of Ballast
22. Plantes décoratives et jardin médicinal
23. Résidence Wasukri
24. Somdet Wo Pho to Library