Animaux à Kanchanburi

Le varan malais - Varanus salvator - hiia

Le varan malais [1] vit en Asie du Sud-Est.
Le varan malais (Varanus salvator) peut atteindre presque 3 m de long et peser jusqu’à 300 kilos. Cependant, la taille moyenne des individus mâles est inférieure à 2 m. C’est un animal semi aquatique.
Seuls le dragon de Komodo (Varanus komodoensis) et le varan-crocodile [2] (Varanus salvadorii) sont de taille supérieure.
Le varan malais - Varanus salvator - hiia

Le varan malais est un très bon nageur, il séjourne souvent dans l’eau où il passent volontiers la nuit. Les varans s’apprivoisent assez facilement et vivent jusqu’à 20 ans en captivité.

Leurs mâchoires sont solides mais peu puissantes. Ils grimpent aux arbres sans aller très haut à la recherche de proies. Les varans sont actifs le matin lorsqu’il fait encore frais, ensuite ils se réfugient à l’ombre des arbres et des arbustes.

JPEG - 12.7 ko
Eclosion d’un varan à queue épineuse (Varanus acanthurus)

Les varans aquatiques sont ovipares. Au commencement de la saison des plies la femelle pond une trentaine d’œufs dans de la terre humide ou dans des souches creuses. Les œufs sont abandonnés dès la ponte. Dès la naissance ils doivent assurer leur subsistance. Les prédateurs sont nombreux pour les animaux à la découverte de la vie depuis quelques minutes ou quelques heures. Leurs congénères adultes en sont friands.

Ils habitent les forêts pluviales et le long des rivières du sud-est de l’Asie. La rivière Kwaï Noi, la rivière Kwaï Yai et le fleuve Mae Khlong ainsi que les rives et les iles des lacs et des réservoirs d’eau les abritent en quantité dans la province de Kanchanaburi

Le varan malais chasse les grands insectes, les reptiles, les poissons, les oiseaux et les petits mammifères dont il se nourrit.
Le varan malais - Varanus salvator - hiia
Les varans aquatiques sont victimes des braconniers thaïlandais, pour leur viande, pour leur peau ou pour un négoce avec l’étranger très fructueux. En Thaïlande
toutes les espèces de varans sont protégées, ce qui est valable pour des animaux vivant ou des produits d’animaux morts comme les peaux en vertu de la Convention de Washington (CITES)
 [3].


JPEG - 12.3 ko
Varan domestiqué
Le varan est le plus intelligent des reptiles, il fait un excellent animal de compagnie.

Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Ordre Squamata
Sous-ordre Autarchoglossa
Famille Varanidae
Genre Varanus
Nom binominal : Varanus salvator / (Laurenti, 1768)


Noms courants :

- anglais - Common Water Monitor, Malayan Monitor, No-mark Lizard, Plain - Lizard, Rice Lizard, Ring Lizard, Two-banded Monitor, Water Monitor ;
- espagnol - Varano de dos bandas ;
- français - Varan à deux bandes, Varan aquatique commun ;
- néerlandais - bandvaraan ;
- suédois - bandvaran ;
- thaïlandais - ตัวเงินตัวทอง (dtuaa ngern dtuaa thaawng), เหี้ย (hiia).

Notes

[1Varan mailais - varan aquatique - varan à deux bandes. - ตัวเงินตัวทอง (dtuaa ngern dtuaa thaawng), appelé aussi เหี้ย (hiia) en thaïlandais.

[2Appelé parfois varan de Salvadori

[3Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore
sauvages menacées d’extinction
à été signée à Washington le 3 mars 1973.
La CITES a pris effet le 21 avril 1983 en Thaïlande
Près de 5.000 espèces animales et 28.000 espèces végétales sont protégées par la CITES de la surexploitation visant à alimenter le commerce international.