Le tapir à chabraque - Tapirus indicus - สมเสร็จ - sŏm sèt

Le tapir à chabraque [1] - Tapirus indicus - สมเสร็จ sŏm sèt ou tapir de Malaisie ou encore tapir d’Asie est le seul tapir vivant en dehors de l’Amérique.
Il se distingue facilement de son congénère américain par son pelage entièrement noir à la base qui devient blanc tout le long du tronc, entre les membres antérieurs et les membres postérieurs. L’extrémité des oreilles est également blanche.

JPEG - 24.7 ko
Le tapir à chabraque - Tapirus indicus - Som set

Le tapir à chabraque mesure de 1,8 à 2,4 m de long pour une hauteur de 90 cm à 1,10 m. Son poids peut varier de 250 à 320 kilogrammes.C’est le plus gros des quatre espèces de tapir [2]. La femelle est généralement plus grande que le mâle.
On trouve le tapir à chabraque en Asie du sud-est, au sud de la Birmanie , en Thaïlande, en Malaisie, et à Sumatra.
Il vit dans les forêts tropicales à proximité d’un cours d’eau. Le Tapir à chabraque se nourrit de feuilles, de divers plantes terrestres et aquatiques.

JPEG - 14.6 ko
Le tapir à chabraque est un excellent nageur

En Thaïlande, la présence de Tapirus indicus est constatée dans les zones forestières de l’ouest et le sud du pays [3], y compris les zones transfrontalières des forêts, et edans les grands vestiges de forêt isolés. Les forêts transfrontalières [4] représentent les plus vastes des habitats contigus pour les grands mammifères à l’ouest dans le pays [5].
Ces zones incluent la Western Forest Complex [frontière entre la Thaïlande et le Myanmar dont la partie nord-ouest de la provence de kanchanaburi]], qui comprend douzes aires protégées, et couvre plus de 18.730 km2,, y compris les forêts sèches et humides, et le Kaeng Krachan/Chumpon complex qui couvre 4.373 km2, principalement des forêts permanentes et humides à cheval sur la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar.
Plus au sud, on trouve Balahala avec 1.850 km2 de forêt tropicale à la frontière entre la Thaïlande et la Malaisie.
Des enquête récente [6].


Noms en différentes langues  :
- anglais : asian tapir, indian tapir, malayan tapir, malay tapir ;
- français : tapir à chabraque, tapir à dos blanc, tapir de l’inde, tapir malais ;
- espagnol : tapir de la india.ers transfrontaliers.
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Perissodactyla
Famille Tapiridae
Genre Tapirus
Nom binominal : Tapirus indicus / Desmarest, 1819

Notes

[1La chabraque est une pièce de drap, ou peau d’animal (chèvre, mouton, panthère, léopard, etc.) qui recouvrait la selle des chevaux de cavalerie.
C’est aussi, en langage populaire, une femme de mœurs légères, une garce....

[2Le tapir de Malaisie est l’un des quatre représentants des tapirs :
Amérique du Sud
- Tapirus bairdii/Gill, 1865, ou tapir de Baird

- Tapirus pinchaque/Roulin, 1829, ou tapir des montagnes
- Tapirus terrestris/Linnaeus, 1758, ou tapir du Brésil
Asie
- Tapirus indicus/Desmarest, 1819, ou tapir de Malaisie ou tapir à chabraque

[3Lekagul et McNeely, 1988

[4Avec la Birmanie

[5Prayurasiddhi et al. 1999

[6Lynam 1999 ; Lynam 2000 ; WCS 2001 ; Kaewsirisuk 2001 ; A. Pattanavibool ) suggèrent que les tapirs sont présents mais rares dans tous ces domaines forestiers.