Climat

Inondations en Thaïlande

La Thaïlande vit les pires inondations depuis des décennies. Elles en ont déjà tué plus de 220 personnes [1]. De nombreuses régions du pays sont touchées, notamment dans la province d’Ayutthaya [2] où l’ancienne capitale historique a été submergée. Le Wat Chaiwatthanaram [3], a été fermé au public après que le niveau d’eau ait atteint 1,50 m.

JPEG - 18.5 ko
Ayutthaya inondée

Ces deux derniers mois, 58 des 77 provinces de Thaïlande ont été inondées et 25 sont toujours sous les eaux. Des millions de personnes ont subit des dommages suite aux les intempéries.

Ce sont les plus mauvaises inondations pour la quantité d’eau et le nombre de personnes touchées, d’après un responsable du Département de prévention des catastrophes.

«  La situation est la pire que je n’ai jamais vue et cela va durer jusqu’à la première semaine de novembre  », a confirmé Royal Chitradon, expert indépendant en gestion de l’eau.

La ville de Chiang Mai, dans le nord du pays, a été durement touchée et les autorités livrent aujourd’hui bataille pour protéger Bangkok.

Ce sont 10.000 soldats, 500 véhicules militaires et plus de 100 bateaux pour aider les victimes qui ont été déployé par le gouvernement du Premier ministre Yingluck Shinawatra.

La province de Kanchanaburi, bien que connaissant des pluies abondante a été épargnées par les inondations.

JPEG - 31.7 ko
Carte au 11 octobre 2011

Notes

[1Le bilan s’établissait à 224 morts le 4 octobre 2011

[2Ayutthaya (สุโขทัย) était la capitale d’un ancien royaume siamois, fondé en 1350 et qui disparu en 1767. Les Birmans détruisirent la ville en 1767, mettant fin au royaume d’Ayutthaya. Ayutthaya fut reconquise par Taksin, mais celui-ci installa sa capitale plus au sud, à Thonburi, et la dynastie actuelle, Chakri, la transporta à Bangkok.

[3Le Wat Chaiwatthanaram a été construit en 1630 par le roi Prasat Thong. Chaiwatthanaram signifie le Temple du règne long et de la glorieuse époque.