Inondations en Thaïlande

Incertitudes à Bangkok

Malgré des conditions météo favorable à Bangkok ; la situation demeure incertaine. Le gouverneur de la province gère l’écoulement des eaux au fil des évènements. Certaines critiques sont faites au sujet de la gestion de la crise par les autorités de la ville.

JPEG - 8.3 ko
L’aéroport international de Suvarnabhumi est accessible et fonctionne normalement

Suite à la mousson très abondante dans le Nord et au pluies importantes à Bangkok, l’eau s’écoule vers le Sud des banlieues de la capitale vers le centre ville.
Plusieurs zones du centre de Bangkok pourraient être touchées dans les prochains jours mais les autorités locales ne peuvent pas prévoir de quelle manière.
Aujourd’hui [1], treize de cinquante districts de Bangkok ont reçu des ordres d’évacuation totale, cinq autres ont reçu des ordres d’évacuation partielle.
Le centre d’affaires, les principaux sites touristiques et les rives du Chao Phraya où se situent les grands hôtels sont toujours épargnés par les inondations.

L’aéroport international de Suvarnabhumi est accessible et fonctionne normalement.

« La situation autour de l’aéroport international est totalement sous contrôle, le pire des cas serait selon lui une hausse de 1,5 mètres d’eau alors que les murs de protection sont de 3 mètres de haut », a rappelé [2] , Somcha Sawasdipho, directeur de l’aéroport Suvarnabhumi .

Hua Hin, Kanchanaburi, Pattaya et Ko Chang dans le Centre ; Ko Samui, Hat Yai, Krabi, Phang-Nga, Phuket, Surat Thani dans le Sud ; Chiang Mai, Chiang Rai et Sukhothai dans le Nord sont accessibles.

JPEG - 24.4 ko
Wat Yai Chai Mongkhon

À Ayutthaya, l’eau s’est retirée, une grande opération nationale de nettoyage est en cours depuis le 10 novembre 2011. Les responsables espère que sa réouverture aura lieu le 15 novembre. Les visites sont d’ors et déjà possibles les wat Pranerngchern, Phra Srisanpeth, Yai Chai Mongkhon.

Notes

[112 novembre 2011

[2Le 9 novembre 2011