Festivités à Kanchanaburi en 2011

Gros succès de Songkran 2011 à Kanchanaburi

Songkran s’achève après cinq jours de folie dans les rues de Kanchanaburi.
Songkran - สงกรานต์ est le nom thaïlandais de la fête du nouvel an bouddhique [1]. Songkran est particulier au bouddhisme theravāda et basée sur le calendrier lunaire.
En Thaïlande, les réjouissances attachées à cette fête, originellement mobiles dans le calendrier lunaire, sont aujourd’hui fixes afin de faciliter la vie civile. Elles ont lieu tous les ans au alentour du 12 avril [2].
Gros succès de Songkran 2011 à Kanchanaburi

Traditionnellement, les gens rentrent dans leur famille et font acte de respect envers leurs aînés en leur versant un peu d’eau parfumée sur les mains. Si cette tradition se perpétue dans les familles, ses manifestations publiques ont énormément évolué et, aujourd’hui, la fête est devenue prétexte à de gigantesques batailles d’eau dans les rues des villes.

À Kanchanaburi cette fête est particulièrement vivante et animée, des pick-up chargés de bidons d’eau, de jeunes gens mais aussi de Farang défilent dans les rues le long desquelles la population est massée, « armée » de seaux d’eau de lances et de pistolets à eau. Les deux groupes, motorisés et piétons, s’aspergent d’eau glacée [3] mutuellement dans une ambiance bon enfant.

JPEG - 14.8 ko
Lutte à armes égales ?
Camion de pompier contre lance et tuyau de 60 mm de la station d’eau de la ville.
Les spectateurs sont arrosés copieusement...

Durant les cinq jours des célébrations, il est quasiment impossible de se déplacer dans les rues sans se faire asperger copieusement plusieurs fois.

Notes

[1Songran se célèbre aussi en Birmanie, Thingyan ; au Cambodge, Chaul Chhnam ; au Laos, Pimay et chez les Dai du Yunnan.

[2En 2011 et à Kanchanaburi du 13 au 17 avril. La date exacte du nouvel an est toujours tributaire du cycle lunaire. Elle correspond à la période la plus chaude de la saison sèche.

[3Les marchands de glace en barre de 10 kg font leur meilleur chiffre de l’année