District de Thong Pha Phum

Fête de Phra That Bo Ong, Tambon Pilok

La fête de Phra That Bo Ong a lieu fin février, tous les ans, au Wat Phra That Bo Ong, Pilok, Thong Phaphum.

JPEG - 15.9 ko
Cérémonie bouddhiste à Sanepong à Kanchanaburi dans le district de Sangkhla Buri district. Photo prise à l’occasion de Songkran..

Tout les ans on peut assiter à la célébration du Phra That [1] au cours de laquelle sont proposés des spectacles vivants sur scène, des expositions et des ventes.
On peut y voir notamment le ram tong une danse karen [2] et divers spectacles folkloriques.
La fête est donnée en l’honneur de Bo Ong, un général birman. L’accès au Phra That, se trouvant de l’autre côté du pont, est interdit aux femmes peine de malédiction. Une reproduction du Pra That a été faite, sur la rive, pour permettre aux femmes et au public de venir prier. Les gens du cru pensent que l’eau de l’étang est sacrée. Il est interdit de l’utiliser à défaut de démangeaisons.

Le matin, au beffroi, a lieu, l’ordination des novices, des jeunes bonzes et des autres fidèles. Le beffroi est situé au sommet de la colline du Phra That.
Le soir, on célèbre le Pra That. Un grand marché se tient avec de nombreux stands, des orchestres jouent sur scène. Un cinéma en plein air est installé et les spectacles folkloriques de jeunes se déroulent dans le village.
Les Karen y pratiquent le Ram Tong. La fête attire plus de 2.000 touristes et locaux.


Date et lieu : aux alentours du 20 février, Au Wat Phra That Bo Ong, Tambol Pilok, Amphoe Thong Phaphum.

Notes

[1Phra That (พระธาตุ) désigne les reliques de Bouddha.

[2Le ram tong est une danse folklorique des Karen pow des environs de Sangkhlaburi district, la province de Kanchanaburi. Cette danse folklorique en forme d’œuvre dramatique est présente dans la région depuis plus de 200 ans. Très populaire dans le passé, elle n’est plus effectuée qu’à l’occasion des fêtes religieuses annuelles.