Du 26 novembre au 7 décembre 2008

Festival du Pont de la Rivière Kwaï 2008

Commémoration à Kanchanaburi de la construction du pont qui franchit la rivière Kwaï.
Durant 12 jours, des spectacles folkloriques, des parcours en train à vapeur sont proposés. Le soir un spectacle sons et lumières évoque les bombardements de 1945. En 2008 des « drones » donnaient un aspect plus féerique que réaliste.
Festival du Pont de la Rivière Kwaï 2008

Un gigantesque marché accompagne les festivités

La voie de chemin de fer Bangkok-Rangoon a été construite par les Japonais pendant la guerre. Cette voie (« The death Railway », Le chemin de fer de la mort) devait assurer l’approvisionnement du front japonais en Inde. Sa construction coûta la vie d’environ 125.000 prisonniers, travaillant dans des conditions inhumaines. Environ 27% de prisonniers anglo-saxons ont péri ainsi que plus de 50% de prisonniers asiatiques.

Cette voie a été inaugurée par un train de prostituées japonaises, et n’a jamais été vraiment exploitée.

Festival du Pont de la Rivière Kwaï 2008

Festival du Pont de la Rivière Kwaï 2008

Le pont de la rivière Kwaï a été rendu célèbre par le film éponyme de David Lean, tiré du roman de Pierre Boulle. Le film évoque surtout les morts occidentaux bien que le sort des ouvriers malais, indonésiens, birmans, chinois et indiens ait été beaucoup plus dramatique.

Prisonniers alliés et coolies asiatiques étaient forcés de travailler dans des conditions inhumaines, dans les montagnes insalubres de la frontière thaïlando-birmane.

Contrairement à ce qui est montré dans le film, le pont de la rivière Kwaï n’a pas été détruit en 1945 mais juste endommagé par des bombardements de l’US air force. Ce pont existe toujours. Festival du Pont de la Rivière Kwaï 2008