Musique reggae

Buddha Bar - Kanchanaburi

Au Buddha bar, les Farangs branchés et un peu bohème se joignent à la clientèle locale, look cécalé genre hippie, pour fumer le narguilé en sirotant des bières et des seaux (bucket) de whisky(thaïlandais [1])-coca...
Jack Buddhabar est là pour mettre l’ambiance, souvent déguisé en pirate, l’épée (mouchetée) au côté.
Ambiance festive et bon enfant garantie

JPEG - 36.1 ko
Buddha Bar Kanchanaburi
Avant l’ouverture

Le bar est pulsé par les rythmes du reggae, son décor puise aux sources des légende du mouvement rastafari [2]
avec profusion de dessins de feuilles de cannabis et d’accessoires consacrés à son usage.

JPEG - 14.4 ko
Buddha Bar - Kanchanaburi, la nuit


Jack Buddhabar est le plus drôle patrons de bar rastafari thaïlandais qu’on puisse imaginer. Son extravagance n’a d’égal que gentillesse.
Un endroit pour se détendre le long de la thanon Mae Nam Khwae, une rue très animée de Kanchanaburi. Et vous trouvere toujours quelqu’un pour bavarder.


Ouvert de l’après-midi à minuit.
Buddha Bar Soi China,
Kanchanaburi, 71000
Thailand
jackbuddhabar@gmail.com

Notes

[1En général c’est un alcool de cannes à sucre, voisin du rhum

[2Le mouvement rastafari, rasta, est un mouvement religieux dont le nom provient de l’amharique (langue des Éthiopiens) Ras Tafari de ras, tête (au sens de chef, seigneur ), et Tafari , Celui qui sera Craint. Tafari est le prénom de naissance donné à Hailé Sélassié Ier, (de haile, puissance et selassie, trinité, en amharique) empereur d’Éthiopie de 1930 à 1974. Il est un personnage sacré du fait de son ascendance présumée aux rois bibliques Salomon et David selon la tradition éthiopienne.
Les Rastas conçoivent leur mouvement comme un mode de vie, une façon de concevoir le monde et tout ce qui le constitue. Les croyants de ce mouvement sont des rastafariens, souvent appelés rastas.
Bob Marley, idole du reggae, converti en 1966, est indiscutablement le rasta le plus connu dans le monde entier.

JPEG - 39.4 ko
Drpeau du mouvement rasta
C’est la version de 1897 du drapeau éthiopien.

Le mouvement rasta est souvent assimilé à la vague hippie du monde occidental au cours des années 1970. Le message rasta est alors seulement perçu comme un message d’amour et de paix universelle, comme celui des hippies. Ce message de paix et d’amour, bien présent ne constitue qu’une partie de la pensée rasta. Le mouvement rasta est surtout un mouvement d’émancipation des consciences, de dénonciation d’un système. Le reggae est une musique de rebelle. La parole délivrée un une parole de rupture et de rébellion spirituelle.