Hellfire Pass, Kanchanaburi

ANZAC day 2012

Comme chaque année [1] la Journée ANZAC à Kanchanaburi, ce 25 avril 2012, est un pèlerinage pour de nombreux Australiens et Kiwis et un événement annuel pour de nombreux expatriés anglo-saxons résidant dans la région qui se souviennent et veulent rendre hommage à ceux qui sont morts lors de l’occupation japonaise.
Prisonniers travaillant sur la voie ferrée

Dans la journée deux services sont proposé à différents endroits, tous les deux dans la province de Kanchanaburi.
Le premier service commence avant l’aube à Hellfire Pass qui est une heure de route plus loin de Kanchanaburi. Cette année la saison des pluies n’est pas encore avancée et la météo favorable.
Le deuxième commence à 10 h dans la ville de Kanchanaburi au cimetière où beaucoup d’hommes du Commonwealth et de Néerlandais reposent aujourd’hui.

Hellfire Pass Service commémoratif

La cérémonie dure environ 40 minutes et commence à 5 heures 30 précises. Elle se déroule à la Tranchée de Konyu que les prisonniers de guerre (PG) ont creusée avec des pioches et des pelles.
À cet endroit la roche est très dure et la tranchée à creuser atteignait jusqu’à 25 mètres de profondeur, il s’agissait d’une tâche monstrueuse. Le service est éclairé par des lanternes à bougie en bambou semblables à celles qui éclairaient les prisonniers de guerre travaillant 24 heures sur 24 en essayant d’éviter les châtiments barbares des Japonais. La distance de la parcourue durant la cérémonie est à d’environ 500 mètres. En 2011, une nouvelle piste a été achevés pour la descente vers la coupe depuis le musée. Bien la piste soit excellente et représente une grande amélioration elle reste rocheuse.

Le service est bref et direct, la chair de poule et des frissons parcourent la peau des participant à l’écho des cornemuses à travers la jungle. Le service s’achève au lever du soleil avec une dernière allocution.
Le Memorial Museum de Hellfire Pass [2] est est très intéressant , très bien fait. Quelques rafraîchissements gratuits sont offert au musée : café, thé, biscuits Anzac délicieux et du rhum australien Bundaberg.
En 2011 on pouvait compter plus de 120 minibus, en provenance de toute la Thaïlande, tous alignés dans le parking immense.
Une heure de route en descendant de la montagne, à travers des paysages pittoresques, conduit à Kanchanaburi où il reste encore du temps avant la cérémonie de 10 heures.

La cérémonie de dépôt de couronnes et cérémonie commémorative

La cérémonie est très formelle, elle se déroule dans la ville elle-même à l’intérieur du cimetière principal de guerre des Alliés, où gisent 6.982 prisonniers de guerre. Les discours des dignitaires sont habituellement brefs. Il y a aussi service religieux. La cérémonie dure jusqu’à une heure. Si en 2011, la pluie avait rafraichi l’atmosphère, il n’en est pas ainsi en 2012 où la température voisine plus les 40° [3] à l’heure du déjeuner. Heureusement, l’organisation prévoit des sièges à l’ombre, et de l’eau est fournie, la plupart des participant arborent un grand chapeau et/ou un parapluie coloré qui sont utilisés plus pour se protéger du soleil que la pluie... Les rues environnantes, sur quelques centaines de mètres, sont remplies de véhicules garés en double file dans le plus pur style thaïlandais.
Le cimetière est impressionnant et le grand nombre d’hommes, jeunes, adolescents, âgés de moins de vingt an est ahurissant.

Après le service, un déjeuner barbecue est accessible à tout le monde avec de la vraie nourriture Aussie, snags [4] convenables, importés de Nouvelle-Zélande. La bières et le vin australien coulent sans de restrictions. C’est aussi un moment important pour que les gens se retrouvent chaque année dans une ambiance très détendue. Rassurez-vous, des boissons non alcooliques sont aussi disponibles.

Certains en profitent pour visiter le Thailand-Burma Railway Museum en face du cimetière signalé par une grande bannière Death Railway". Pour 100 THB pour les adultes et 50 THB pour les enfants, il bénéfieront, outre la visite d’une boisson et surtout des seules toilettes occidentales à 200m à la ronde.
Chung Kai Allied War Cemetery
Un deuxième cimetière abrite des Britanniques, des Français, de Australiens et des Néerlandais prisonniers de guerre : le Chung Kai Allied War Cemetery. Il est à environ quatre kilomètres de la ville de Kanchanaburi à l’emplacement d’un grand camp de prisonnier de guerre. Les prisonniers y avaient construit un hôpital pour eux-mêmes, malheureusement beaucoup n’en sortirent pas vivants.

Notes

[2Il faut gravir 352 marches pour aller de la coupe de Konyu au Memorial Museum.

[3Alors que généralement la température est autour de 35 ° C (95F)

[4Snags : chicots, saucisse australiennes.