Plante odorantes de Kanchanaburi, Thaïlande

Agar - Aquilaria hirta - grit sa naa

L’agar, กฤษณา (grit sa naa), Aquilaria hirta est un arbre au bois précieux qui est recherché pour ses propriétés aromatiques surprenantes et pue communes. Il donne de la force et du mystère aux parfums orientaux. On trouve aussi en Thaïlande une espèce voisine, Aquilaria crassna, - ไม้หอม (mai hom) qui fournit le bois le plus précieux et par conséquent le plus recherché.
Agar - Aquilaria hirta - grit sa naa

Le genre Aquilaria réunit un peu plus d’une douzaine d’espèces comme Aquilaria crassna, Aquilaria hirta, présents en Thaïlande  [1]. Les Aquilaria font partie de la famille des Thymeleaceae et ont pour origine les forêts pluviales de l’Asie du Sud-est. On le rencontre surtout dans les zones forestières du Cambodge, du Laos, de la Malaisie et de la Thaïlande
L’agar est un arbre tropical, mesurant entre six et vingt mètres, du sous-étage de la la forêts tropicales sous le couvert d’arbres plus élevés.

JPEG - 29.1 ko
Minibus

Les feuilles vert sombre sont légèrement velues, couvertes d’une cuticule brillante et cireuse.

JPEG - 6.5 ko
Fleur du bois de gélose

Les fleurs sont de petite taille et regroupées en grappe peu fournies. Elle sont de couleur pastel, blanche, rose ou jaunes pâle.

La puissance aromatique du bois est due à un dépôt résineux qui se forme dans le tissu végétal à assurant la conduction de la sève des Aquilaria attaqué par le champignon Phialophora parasitica ou par des insectes xylophages, le bois vert et sain n’a pas d’odeur. La résine est créée en défense à cette attaque. Un arbre atteint péri rapidement. Ces arbres sont très rares dans la forêt, ce qui explique le cout élevé du bois de gélose. La surexploitation a conduit à une disparition presque complète dans plusieurs forêts de Thaïlande. Les récolteurs n’hésitent pas à opérer dans les zones protégées.

JPEG - 31.8 ko
Copeau de bois d’agar

Le bois se vend sous diverses appellations :
bois d’agar, calambac, bois d’aigle, bois de gélose par les chercheurs, chen xiang en Chine, copeaux de bois d’aloès, eaglewood, gaharu candan en Malaisie, jin-koh au Japon, mai kritsana et mai hom en Thaïlande, oudh dans les pays arabes, tram huong au Vietnam.

La résine et l’huile essentielle sont extraites du bois malade.
Le calambac de qualité peut atteindre des prix de l’ordre 4.200 à 4.500 EUR le kilo et l’huile essentielle de 5.000 à 5.500 EUR le litre.

L’odeur de Aquilaria est une odeur proche de celle du du cuir, elle utilisée en parfumerie et en cosmétologie pour apporter de la force et une note exotique. La résine rentre aussi dans la composition d’encens aussi bien dans les pays arabes que dans les pays d’Asie.

JPEG - 29.3 ko
Résine provoqué par une attaque fondique

Santé

Le bois de gélose est censé être efficace les troubles digestif et les états nauséeux, pour facilité la circulation sanguine et contribuer à soigner le maladies cardio-vasculaires. L’huile essentielle sert à éloigner les insectes.


Aquilaria

Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Myrtales
Famille Thymelaeaceae
Genre Aquilaria

Notes

[1

En Thaïlande

- Aquilaria crassna, Cambodge, Thaïlande & Vietnam. CR A1cd ;
- Aquilaria hirta : péninsule malaise, E. Sumatra, Singapour, Thaïlande ;
- Aquilaria ovata : Thaïlande ;
- Aquilaria secundana : Moluccas, Thaïlande ;
- Aquilaria subintegra : Thaïlande ;

Hors de la Thaïlande

- Aquilaria acuminate : Phillipines ;
- Aquilaria apiculata : Philippines ;
- Aquilaria audate : West PapuAquilaria ;
- Aquilaria baillonii : Cambodge ;
- Aquilaria banaense : Vietnam ;
- Aquilaria beccariana : Sumatra (Palembang), Malayan Peninsula, Borneo
- Aquilaria cumingiana : Philippines, Moluccas, S. Borneo (Sampit) ;
- Aquilaria filaria : Philippines, Moluccas, Nouvelle Guinée (Sorong, Babor & Kapor) ;
- Aquilaria grandiflora : Chine ;
- Aquilaria khasiana : Indes (Khasia), Bhoutan ;
- Aquilaria microcarpa : péninsule malaise, Sumatra et Borneo ;
- Aquilaria moszkowskii : Sumatra ;
- Aquilaria parvifoli : Philippines ;
- Aquilaria rostrata : péninsule malaise ;
- Aquilaria sinensis : Hong Kong, Chine ;
- Aquilaria tomentosa : Nouvelle Guinée ;
- Aquilaria urdanetensis : Phillipines ;
- Aquilaria yunnanensis : Chine.