Accident de la route à Sai Yok

Accident d’un bus de touristes

, par Rédaction

Quarante touristes dont vingt Ukrainiens et vont russes blessés, dont quatre grièvement, à Sai Yok, Kanchanaburi
Le bus touristique a frappé un remblai en terre en bordure de route et a capoté ce vendredi 23 novembre 2012.

JPEG - 49.2 ko
Le bus accidenté

Trois Thaïlandais, comprenant le chauffeur et sa femme un guide local, ont également été blessés dans l’accident, qui s’est produit à environ 14 h 30, d’après le lieutenant-colonel Pol Suparerk Chaiphumsakul, du poste de police de Sai Yok.

Les Russeset les Ukrainiens étaient des clients du Best Co Asia Tour, qui a organisé un voyage depuis Pattaya sur le site mémorial de la Seconde Guerre mondiale à Hellfire Pass dans le district de Sai Yok, où les touristes avaient l’intention de passer la nuit.

Les blessés légers ont été conduits à l’ hôpital Sai Yok. Les quatre personnes qui ont subi des blessures graves ont été transférés à l’hôpital Phaholpolphayuhasaena dans le district de Muang Kanchanaburi.

Boonsong Kosakoon, 39 ans, le chauffeur de bus, dit que la route était glissante, avec de nombreux virages serrés [1]. L’accident est survenu quand il a perdu le contrôle du véhicule, qui a frappé une glissière de sécurité routière et s’est renversé.

Le Lt Col de police Suparerk soupçonne une défaillance de freinage de l’autobus. Le chauffeur a été conduit au poste de police pour interrogatoire après un traitement médical à l’hôpital.

Kanchanaburi est l’une des destinations les plus populaires pour les touristes russes et ukrainiens qui visitent le pays.

Notes

[1Il a peut-être été troublé par les touristes russes ou ukrainiens en string et mini-bikini qui se livrent au « harcèlement sexuel » des Thaïlandais d’après Wittaya Hongwiaengjan, directeur du Department of National Parks, Wildlife and Plants Conservation.