Cascade d’Erawan

Erawan National Park

Le parc national d’Erawan est l’un des plus connus et des plus fréquentés de Thaïlande et de Kanchanaburi [1].
Il tient son nom de la falaise qui surplombe le parc et a la forme de l’éléphant Airavata [2], Erawan en thaï, un pachyderme blanc a trois têtes, souvent représenté avec la divinité Indra sur son dos et qui, dans la mythologie hindoue, aurait le pouvoir de créer des nuages.
La superficie du parc est de 550 km2

Dans la zone de la cascade du parc de Erawan, tout n’est qu’eau et végétation : sept piscines naturelles aux eaux turquoises (certains parlent d’émeraude laiteuses...) dans lesquelles viennent se déverser des cascades qui jonchent un parcours de deux heures et demi environ, baignades et jeux aquatiques non compris !

Les sentiers sont praticables par tous. La montée se fait un peu plus difficile entre les niveaux six et sept, les escaliers sont raides et certaines échelles de bois bancales. Plus on grimpe, plus les visiteurs se font rares et le site tranquille !

;-) En grimpant de quelques mètres au dessus de la chute d’eau du septième niveau, une vue panoramique splendide s’offre aux regards [3].

;-) Il vaut mieux monter rapidement vers les plus hauts niveaux et prendre son temps lors de la descente. En particulier profiter des toboggans naturels du quatrième niveau.

JPEG - 22.6 ko
Erawan National Park - Niveau 2

;-) Beaucoup de visiteurs s’interrogent sur les arbres entourés d’offrandes. Certains, très sûr d’eux, ont même des théories très africaines. Ils pensent que ces arbres sont les tombeaux de saints... comme au Sénégal ;)
Ces arbres sont des arbres sacrés qui hébergent des esprit positifs. Ce culte des esprits remonte à des lustres dans toute la péninsule indochinoise.
En Thaïlande, les phra phum - พระภูมิ plus communément appelés chao thi - เจ้าที่ [4] parfois phra phum chao thi - พระภูมิเจ้าที่ sont des esprits, gardiens de la terre, des cultures, des arbres, des maisons... Ce sont des esprits protecteurs positifs et contrairement aux phi - ผี, esprits malfaisants et vagabonds, espèce de fantômes.
Le terme phi peut désigner un esprit positif comme dans le mot : ผีเรือน - phi rouan esprit bienveillant qui habite dans le foyer, à l’inverse du mot ผีปีศาจ - phi bpi sat, le démon.
Enfin les Thaïlandais ont leurs vampires les phi qui sucent le sang de leur victimes : ผีดูดเลือด - phi dout leuuat.
Les Thaïlandais sont friands de เรื่องผี rouang phi : les histoire de fantômes.

JPEG - 28.1 ko
Churel le vampire thaïlandais


La croyance aux vampires n’est pas réservée à l’hémisphère occidental, en Asie aussi il hantent les esprits et Dracula y connait un grand succès.
Lisez l’extraordinaire histoire de Churen un vampire indien...

Churen

L’histoire de Churen - ชูเรล, un vampire du nord de l’Inde s’est répandue dans toute l’Asie avec des avatars multiples.
Selon la légende, Churen, est une jeune femme qui est morte pendant l’accouchement pendant le festival de Diwali, un festival du feu qui dure cinq jours consécutifs. Churen dit, que après sa mort, elle se transformerait en un phi dout leuuat pour se venger de sa famille, qui ne l’avait pas bien soignée. Churen mourut, les funérailles furent bâclées.
Churen entreprit alors sa vengeance et partit à la recherche de ses futures victimes.

Churen est un être effrayant au yeux rouges, pourvu de longue griffes acérées, une langue noire sort de sa bouche en permanence pareille à un serpent. Churen se transforme en une belle femme aux cheveux longs ébouriffés quand elle part en chasse. Churen attire ses victimes hors de la vue pour sucer leur sang. Elle aspire aussi le sperme de la victime lorsque celle-ci est un homme.
Depuis pour cette raison, quand une femme qui est morte en donnant naissance à un enfant les Asiatiques superstitieux font habituellement, très soigneusement, une belle cérémonie. Pour ne pas réveiller une nouvelle Churen. Une croyance dit que si on barbouille les yeux , enchaîne les mains et les pieds du cadavre cela lui évitera de devenir Churen lui-même.

Les chao thi, gardien du lieu, sont chargés de maintenir éloignés les phi maléfiques. Sans quoi malheur et désolation se rependraient dans leur entourage.

Il est courant de voir des pièces de tissu et des vêtements fixés autour des arbres en signe de respect. Ces arbres ne doivent pas être coupés car les chao thi seraient privés d’habitat et faire du mal aux personnes qui le font.

Le banian [5] est l’arbre sacré par excellence car c’est sous son couvert que Bouddha s’est éveillé. Ses feuilles ont la forme du bouton de la fleur de lotus.

JPEG - 17.1 ko
Takian thong au milieu de la cascade

Le Takian Thong - ตะเคียนทอง (Hopea odorata) est un arbre plus rare et plus sacré que le banian. Il est au centre de la légende de Mae Takian... mais ça c’est une autre histoire...


La plus part du temps se sont des arbres énormes et très vieux qui sont choisis.
Parfois, une maison des esprits ou une statue sont édifiées au pied de l’arbre.

Les arbres sacrés de Erawan ont la réputation de favoriser la venue de beaux et nombreux enfants à ceux qui les honorent. Des jeunes mariés viennent de toutes la Thaïlande même si ils sont moins désireux d’avoir une grande progéniture.

;-) Ne soyez pas surpris de la présence de poissons docteurs...

Important à savoir  : On peut passer passer la nuit dans le parc de Erawan ou des logements sont disponibles. Pour réserver


Logements dans le parc national de Erawan

JPEG - 24 ko
Plan des hébergements


Les bungalows 101 à 107 sont situés près du quartier général des rangers. Le bungalows 201, 202 and 203 sont sur le terrain de la cascade de Erawan. Il y a aussi deux dortoirs près de la rivière Kwaï.
Tous les logements sont équipés de chambre à coucher avec couchage, de salle de bain, de l’eau courante, de l’électricité, des fournitures et d’un ventilateur.


{{Erawan 101}} bungalow Erawan 101 (Mang Tal)
2 chambres à coucher, 2 salle(s) de bain, pour 4 personnes
couchage, ventilateur, fournitures
{{Erawan 102}} bungalow Erawan 102 (Lang Fad)
2 chambres à coucher, 2 salle(s) de bain, pour 8 personnes
couchage, ventilateur, fournitures
{{Erawan 103}} bungalow Erawan 103 (Erawan)
2 chambres à coucher, 2 salle(s) de bain, pour 8 personnes
couchage, ventilateur, fournitures
{{Erawan 105}} bungalow Erawan 105 (Rim Kwae)
1 chambre à coucher, 1 salle de bain, pour 2 personnes
couchage, ventilateur, fournitures
{{Erawan 106}} bungalow Erawan 106 (Saka Dong)
1 chambre à coucher, 1 salle de bain, pour 2 personnes
couchage, ventilateur, fournitures
{{Erawan 107}} bungalow Erawan 107 (Hirun Yikar)
3 chambres à coucher, 3 salle(s) de bain, pour 6 personnes
couchage, ventilateur, fournitures

Pour réserver
Copyright : Photos et information fournis par le Royal Forest Department de Thaïlande

Cliquer ici pour voir le tarif des bungalows en français


Une aire de camping est disponible et on peut louer une tente.
- tente pour, 3 personne/ 225 THB / nuit ;
- tente pour, 2 personne/ 150THB / nuit ;
- emplacement pour votre tente sur l’aire de camping 30 THB/personne/nuit.

Équipement en location :
- sav de couchage, 30 THB ;
- matelas, 20 THB ;
- oreiller, 10 THB ;
- lampe, 30 THB ;
- plateau, 10 THB, ;
- barbecue à charbon de bois, 15 THB ;
- charbon de bois, 15 THB ;
- Couverture, 20 THB.

Il existe des sentiers de randonnées moins fréquentés qui s’éloignent du parcours traditionnel... comme le chemin botanique de Mong Lai.



Ailleurs dans le parc de Erawan
La cascade n’est qu’une toute petite partie des beautés que l’on peut voir dans le parc de Erawan.

De nombreux cours d’eau sont issus ou traversent ses collines.
À l’est du parc, le Mong Lai et le Omtala se rejoignent au-dessus de la cascade d’Erawan.
Le Sadae traverse la partie nord du parc vers le barrage Si-Nakharindra [6].
À l’ouest, le Nong Kop rejoint la rivière Sai Yok ; ses eaux s’écoulent ensuite par la cascade de Sai Yok Yai appelée aussi Khao Jon.
De nombreux petits cours d’eau traversent la partie sud du parc, y compris le ruisseau Khao Phang qui alimente la belle cascade de Khao Phang, également connu sous le nom de cascade de Sai Yok Noi à Nam Tok.

Les collines, qui s’étagent de 165 à 996 mètres d’altitude, protègent le parc de la mousson orientale avec pour résultat une pluviométrie moyenne faible .
La saison des pluies va de mai à octobre, quand les orages viennent du sud-ouest et du nord-est.
La saison fraiche va de novembre à janvier, le temps est frais et agréable.
La saison chaude va de février à avril avec des températures est assez élevées.

La forêt de Erawan National Park est une forêt mixte de feuillus [7]. Parmi les nombreuses espèces d’arbres les plus communes sont Afzelia xylocarpa , Bambusa Bambos , Hopea odorata , Lagerstroemia , Pterocarpus macrocarpus , Spondias pinnata , Thyrsostachys siamensis .
Dans les espaces de forêt sèche à feuilles persistantes, les espèces dominantes sont Chukrasia tubularis , Polyalthia viridis , Quercus kerrii , S.siamensis , Shorea obtusa , Sindora siamensis , fragrans Fagraea , différentes espèces de bambou.

Le parc contient cinq différents types d’habitats pour la faune : mammifères, reptiles, amphibiens, oiseaux, animaux d’eau douce.
On peut y voir de nombreux animaux sauvages (lles notes [xxx] renvoient au nom commun en Thaïlande) :
- des éléphant sauvages ;
- des bongares [8] un serpent extrêmement venimeux de la famille des Elapidae ;

JPEG - 16.4 ko
Tor Tambroide d’Erawan


- des carpes [9] ;
- des cerfs muntjac, des cerfs aboyeurs ;
- des cerfs Sambar ;
- des cobras royaux [10] ;
- des crabes des cascades [11] ;
- des éperonniers chinquis [12] ;

JPEG - 20.4 ko
Faisan Khalij


- des faisans Khalij à crête blanche [13] ;
- des gibbons à mains blanches ;
- des langurs à lunette [14] ;
- des lièvre siamois [15] ;
- des najas siamensis [16] est le plus connu des cobras de la famille des Elapidae) ;
- des polatouches, écureuil volants rouges [17] ;
- des pythons asiatiques [18] ;
- des sangliers [19] ;
- des serows [20] ;
- des striped tiger nandid [21].
- des tigres ;
- des serpentaire bacha [22] ;
- des vanneaux indiens [23] ;


Que voir encore ?

JPEG - 33.1 ko
Carte du Parc National d’Erawan
Note :
Grotte de l’ours -> Mee Cave
Grotte du bateau -> Rua Cave

En dehors des célèbres chutes de Erawan on peut découvrir une quantité de sites intéressants :
- la cascade de Pha Pha Lun, cette cascade est alimentée seulement en saison des pluies ;
- la grotte de Phratat est située à 720 mètres d’altitude, c’est une grotte impressionnante avec de belles stalactites et stalagmites, un des endroits les plus magnifiques de Erawan National Park à douze kilomètres du Headquarters.
- la grotte de Ta Duang, malheureusement des rochers se sont effondrés à l’entrée de la grotte et il n’est plus possible d’entrer. Elle contient de magnifiques peintures de l’Âge de Pierre, représentant des hommes, des arbres et le mode de vie sur ses parois ;
- la grotte de Wang Badan est une grande grotte calcaire avec son ouverture étroite, dans la partie inférieure des salles il y a un flux permanent d’eau qui abrite des espèces benthiques d’animaux, chaque salle contient des stalactites et des stalagmites splendides, Man-in Phra (le Rideau d’Indra) et Khem Narai (Aiguilles de Narai qui ressemble à une aiguille à coudre de très grande taille). \n_ À cinquante-quatre kilomètres du Headquarters.
P.O. Box 108, Amphur Si Sawat Kanchanaburi Thailand 71250
- la Grotte de l’Ours, Mi. Le nom Mi (หมี ours) vient d’une croyance locale que la grotte était autrefois habitée par des ours sauvages, la grotte comprends cinq salles avec des pierres aux formes étranges, des stalagmites et des stalactites ;
- la Grotte du Bateau, la grotte jumelle de la grotte de l’ours (Mi),mesure environ quarante à cinquante mètres de profondeur sans stalagmites ou stalactites du tout, elle contient des vestiges des hommes préhistoriques, plusieurs cercueils fabriqués à partir tronc d’arbre ressemblent à des bateaux et sont à l’origine de son nom, la grotte rua (เรือ rua, bateau). La partie supérieure du cercueil a été sculpté à l’image d’une tête humaine avec les yeux, le nez et les oreilles ;
- le chemin de la nature Khao Hin Lan Pee, il rejoint le cinquième
niveau de la cascade de Erawan, après un parcours d’environ 5 kilomètres. Pour en profiter pleinement, ce parcours nécessite trois heures ;
- le chemin de la nature Mong Lai Dry evargreen Forest, suit les chutes d’eau de Erawan, douze panneaux renseignent les visiteurs sur un parcours d’une cinquantaine de minutes.


Erawan National Park
P.O. Box 108, Amphur Si Sawat Kanchanaburi Thailand 71250
Vous pouvez louer des vélos à la journée et des véhicules à ’heure à l’intérieur du parc.

Aller à Erawan

moto ou scooter Tuk Tuk auto ou taxi
Par le bus :
_Bus non climatisé, bus No 8170 - 45 THB - durée 1 h 45 minutes
- Kanchanaburi - Erawan, de 8 h à 17 h 20, toutes les cinquante minutes ;
- Erawan - Kanchanaburi, de 8 h à 16 h, toutes les cinquante minutes.

Par la Route 3199 compter 66 kilomètres et entre 1 heure et 1 heure 30 mn de trajet.


Agrandir le plan

Notes

[2Erawan - เอราวัณ est le nom en thaï de Airavata (ऐरावत).

JPEG - 8.6 ko
Airavata - Erewan - เอราวัณ

Airavata est la monture du dieu Indra. Son nom signifie arc-en-ciel. Ancien Dieu Serpent, il nait une seconde fois lors du barattage de la mer de lait. Un des ses autres noms est Iravat , signifiant "né des eaux. Airavata est blanc, possède quatre défenses. Massif, il est comparé au Mont Kailash il a pour épouse Abharamu. Il est présenté parfois avec six défenses mais on peut lire « Le chef des éléphants AirAvata sortit ensuite de la mer ; l’éclat
ses quatre défenses...
 » dans le Bhâgavata Purâna (Imprimerie Royale, Paris 1847)
L’éléphant est la monture de chacun des huit gardiens des points cardinaux et inter-cardinaux. Parce qu’il est sensé produire les nuages, il est appelé Ardh-Matanga.
Un mythe raconte qu’à l’origine les éléphants pouvaient voler. Un jour, un des ces éléphants voulut se poser sur les branches d’un arbre. Les branches, trop fragiles, cédèrent sous le poids de l’animal, perturbant le sage qui effectuait une puja (La pūjā, poudjaest une cérémonie d’offrande et d’adoration de la divinité) sous l’arbre. Pour le punir, le sage le priva des ses ailes ainsi que tous les autres éléphants. L’éléphant est considéré comme le roi des animaux, symbole de pouvoir royal. Shiva en tant que souverain du monde, incarnation des vertus royales et destructeur du mal est appelé éléphan (Matanga). L’homme à la tête d’éléphant évoque l’union du microcosme (humain) au macrocosme (totalité), ce qui signifie que l’homme est à l’image de Dieu.

[3Attention : suite à des accidents, cette ascension est désormais interdite depuis 2012

[4 chao thi - เจ้าที่ , seigneur de d’ici en thaï

[5Le banian d’Inde ou figuier des banians - ต้นไทร (ton sai) ou ต้นกร่าง (ton klang) - Ficus benghalensis, est un arbre du genre Ficus. Il doit son nom à la caste brahmanique des marchands, les banians. on écrit souvent banyan à l’anglaise...

JPEG - 17.8 ko
Banian - Tha Maka - Kanchanaburi


Le banian est une espèce voisine du figuier qui peut se développer en arbres géants pouvant couvrir plusieurs hectares. Il peut avoir jusqu’à 350 gros troncs et 3 000 petits. Un arbre de cent mètres de diamètre se trouve à proximité de Kanchanaburi

[6Ou Sri Nakarin

[7La forêt mixte couvre 80 % pour cent de la surface du parc

[8Bongare fascié ou Bongare annelé ou Bungare - Bungarus fasciatus

[9Tor tambra. ปลาเวียนแดง bplaa - wiian daeng (carpe rouge) ; ปลาโจกแดง bpla jo:hk daeng (poison chef rouge) ; ปลาเวียนแดงน้ำโขง bpla wiian naam kong (carpe rouge du Mékong)

[10Ophiophagus hannah งูจงอาง nguu johng aang

[11Potamon erawanensis. Les espèces de crabes d’eau douce Potamon erawanensis (Naiyanetr, 1988), Ranguna erawanensis (Naiyanetr, 1980), Potamon erawanense (Naiyanetr, 1992) ont été découvertes dans le parc de Erawan (y compris dans les cascades de Erawan). D’autre crabes d’espèces proches ont été découvert dans la province comme Potamon kanchanaburiense (Naiyanetr, 1992), Thaiphusa sirikit (Naiyanetr, 1992)...

[12Polyplectron bicalcaratum, un faisan gris. พญาลอ pha yaa laaw

[13Lophura leucomelanos hamiltoni

[14semnopithecus entellus ค่างหนุมาน khaang ha noo maan (Hanuman est le roi des singes dans l’épopée du Ramayana

[15Lepus peguensis - Blyth 1855. กระต่ายป่า gra dtaai bpaa

[16Naja siamensis, Laurenti, 1768

[17Caleopterus volants. บ่าง baang

[18Python molurus. งูหลาม nguu laam

[19Sus scrofa. หมูป่า muu bpaa (cochon des bois)

[20Capricornis milneedwardsii, des chèvres de montagne. เลียงผาจีน liang paa chin (le serow de Chine)

[21Pristolepis fasciatus, un poisson de la famille des Nandidae. ปลาหมอช้างเหยียบ bplaa mor chaang yiap

[22Spilornis cheela burmanicus. เหยี่ยวรุ้ง yiaao roong (le faucon arc-en-ciel

[23Vanellus indicus. นกกระแต nohk gra dtaae (oiseau cymbale)