Éphémérides

24 juin

24 juin 1932
Une révolution de palais, met fin à des siècles de monarchie absolue en un peu moins de trois heures.

JPEG - 16.3 ko
Democraty Monument à Bangkok


Un coup d’État avait déjà eu lieu en 1912. Un groupe d’officiers subalternes, avait tenté de s’emparer du pouvoir. il n’avait pas connu le succès.
La révolution de 1932, été conduite par 114 membres en tout constituant le People’s Party [1], composé à moitié d’officiers sous les ordres de Luang Plaek Phibunsongkhram et de Phraya Phahon Yothin et de civils sous l’autorité de Pridi Banomyong un avocat ayant étudié en France. Ces trois hommes occuperont le poste de Premiers ministres au cours des quinze années suivante. Le 10 décembre 1932, une Constitution instituant la monarchie constitutionnelle est entrée en vigueur.
En octobre 1933, une rébellion de quelques garnisons provinciales dirigé par le prince Boworadet, ancien ministre de la Guerre, fut défaite par les partisans de Pibun et aboutit à l’abdication du roi Rama VII, le 2 mars 1935.


Le 24 Juin 1939
Le général Phibun Songkhram Luang, nommé premier ministre en janvier 1939, remplacé le nom du pays, Siam (Prathet Syam) par Thaïlande (Prathet Thai). Siam est un mot d’origine khmère qui vient du sanskrit śyāma, sombre, et ayant trait à la couleur de la peau de ses habitants. Le royaume du Siam a été fondé en 1350 par le roi Ramathibodi Ier
GIF - 2.9 ko
Drapeau du Siam et de Thaïlande


Le même jour, le gouvernement a annoncé que le 24 Juin, date anniversaire du coup d’État de 1932 qui a mis fin à la monarchie absolue, serait le jour de la Fête nationale, Wan Chart. Ce fut le premier jour férié du pays qui n’était pas lié au bouddhisme ou à un évènement dynastique. La première pierre du Monument de la Démocratie, avenue Ratchadamnoen a été posée.
En août 1945, Phibun Songkhram et ses collaborateurs ont été inculpés de crimes de guerre, et acquittés par la suite. Cependant le nouveau nom du pays, Thailande (Prathet Thai) n’a pas été remis en question.

Notes

[1Parti du peuple