Éphémérides

15 février

15 février 1942

JPEG - 15.5 ko
Redittion des soldats britanique le 15 février 1942


Reddition de force alliées sous le commandement d’Arthur Percival lors de la Bataille de Singapour.
La bataille de Singapour a eu lieu durant la Seconde Guerre mondiale. L’Empire du Japon, après avoir envahie le reste de la Malaisie britannique, a investi le bastion des forces alliées de Singapour. Les combats ont commencé le 31 janvier 1942 et se sont achevés le 15 février 1942 par la prise de Singapour. Singapour était la base militaire britannique principale en Extrême-Orient. Ce fut la reddition la plus importante de l’histoire militaire britanique.
Plus de 130.000 militaires alliés se rendirent ou furent tués, face à un peu moins de 30.000 Japonais. Ce chiffre inclut 50.000 Australiens, Britanniques et Indiens capturés ou tués pendant la bataille de Malaisie et environ 15.000 personnes présentes dans les bases. Du côté des troupes du Commonwealth, on dénombra depuis le 8 décembre au alentour de 7.500 morts et 11.000 blessés.

JPEG - 24 ko
Bukit Timah, février 1942
La photographie est par les Archives nationale de Singapour, et est intitulé « Les soldats japonais et les Britanniques des prisonniers de guerre (POW) Dernier salut aux soldats britanniques qui étaient morts en Birmanie ».
La photo a été prise à Bukit Timah, une colline de 163 mètres située au centre de Pulau Ujong, la principale île de Singapour.


Un certain nombre de ces prisonniers perdront la vie au cours de la construction du fameux Death Railway avec le fameux Pont de la rivière Kwaï