Nouveau contrôle pour les visa O-A

Le Bureau de l’immigration thaïlandais a durci les conditions d’obtention et d’extension des visas retraite O-A pour les personnes résidant en Thaïlande, a déclaré Sunn Justubavornchai, conseiller légal à Sunbelt Asia Co., Ltd.

En plus de devoir fournir une lettre de l’ambassade qui certifie que la personne détentrice du visa à des revenus mensuels, il sera maintenant nécessaire de montrer les preuves de deux mois de pension au bureau d’immigration. Le gouvernement thaïlandais souhaite s’assurer lui-même des revenus des retraites étrangers résidant en Thaïlande. Pour beaucoup, une preuve des ressources financières est déjà nécessaire pour l’obtention de la lettre de l’ambassade, indispensable pour le visa O-A. Mais les ambassades de certains pays comme les États-Unis, le Canada ou l’Australie, fournissent les lettres sur la simple parole de l’intéressé. Ces derniers devront alors montrer des preuves de leurs revenus à l’immigration thaïlandaise. Les revenus nécessaires pour l’obtention ou l’extension d’un visa retraite pour la Thaïlande sont de 800.000 THB [1]placés dans une banque thaïlandaise sur une période d’un an, ou un revenu de 65.000 THB par mois, ou la combinaison d’un solde en banque et de revenus mensuels égale à 800.000 THB.


[1Pour les plus de cinquante ans, 400.000 pour les plus de 65 ans.