Mesures visant les personnes en « overstay »

La xénophobie de la junte au pouvoir est bien connue. Elle prends toutes une série de mesures contre les ressortissants étrangers.
De nouvelles mesures vont entrer en vigueur concernant les « overstays » pour les personnes qui restent sur le territoire au delà de la durée de validité de leur visa. Ces mesures sont divulguées avant d’être appliquées à une date prévue, suivant les dernières informations des officiers de l’immigration, au 29 août prochain, afin notamment que toute personne en « overstay » puisse régulariser sa situation avant de se voir interdire du Royaume.

Désormais, une interdiction d’entrée sur le territoire sera applicable en cas d’overstay selon les détails suivants :

La personne en overstay se rend à l’aéroport ou au poste de police de son plein gré :

- Overstay de plus de 90 jours : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 1 an
- Overstay de plus d’un an : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 3 ans
- Overstay de plus de 3 ans : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 5 ans
- Overstay de plus de 5 ans : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 10 ans

En cas de contrôle :

- Overstay de moins d’un an : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 5 ans
- Overstay de plus d’un an : Interdiction d’entrer sur le territoire pendant 10 ans

Ces mesures visent à régulariser la situation de nombreux étrangers en « overstay ». _ Ces derniers doivent impérativement obtenir des visas en corrélation avec le motif de leur visite et en accord avec les lois d’immigration Thaïlandaises.